collage

Je ne te demande pas de devenir quelqu’un de spirituel et de changer du tout au tout. 

Mais concentre toi un instant pour essayer de changer ta façon de penser. 

Pense. 

Vois ce qui t’entoure, mais regarde, ne te contente pas de voir, admire. 

Ecoute la musique plus profondément, écoute les paroles, comprends les.
Pense à tes émotions, qu’est-ce que tu ressens, là maintenant ? Que se passe-t-il dans ton corps ? 

Ouvre les yeux. 

Arrête de voir ce qui t’arrive dans la vie comme une fatalité. Vois ça comme des signes.
A quelle sensation, à quelle idée tout ça t’a amené ?
Et maintenant comment tu peux changer les choses, faire en sorte que tout s’arrange ?
Car tout s’arrange. 

Repense à qui tu étais, à quel enfant tu étais ?
Tu vois comme tu as changé ?
Qu’est-ce que tu as vécu en tout ce temps ? Revois toutes les épreuves que tu as su affronter. 

Regarde comme tu as grandi, évolué.
Continue d’évoluer. 

Parle !
Explique ce que tu as au fond de toi.
Si tu remarques que tu n’as pas tout résolu, depuis même plusieurs années, explique tout. 

Extériorise !

Défoule-toi !
Mets des mots sur tes maux.. 

Tu verras, ça libère et ça permet de passer à l’étape suivante.
Les solutions viendront toutes seules.
Regarde ce que la vie te propose.
La nature t’offrira des signes. 

Regarde la nature. Ecoute là.
Regarde le ciel, est-ce qu’il fait beau ?
Ton humeur n’est-elle pas liée à la couleur du ciel, à la température qu’il fait quand tu ouvres tes fenêtres ? 

Ressens cet air qui frôle tes joues.
Tu as vu tout ce qu’on peut ressentir quand on se concentre sur les choses simples ?

Aime ! 

Pense à ce qui te fait du bien, à ce qui te passionne. 

Tu veux que ta vie soit remplie de choses passionnantes ? Alors imagine.
Mets toi en condition. 

Tu découvriras des possibilités.  

Le temps arrange tout. 

Les épreuves font partie de la vie. Vois les différemment.
Ne les fuis surtout pas. Vis les moments difficiles et surtout ressens-les.
Tu verras comme le temps répare les blessures. Parfois même il les marque à vie.
Parce que tes blessures, tu finiras par les aimer. 

Les blessures t’ont tellement apporté. 

Grâce à elles, tu as changé, tu as muri, tu t’es amélioré. 

Respire, souffle, fermes les yeux. Réfléchis bien, concentre-toi sur tout ce qui est possible. Et reviens dans le présent, intensément.

Maintenant, ne vois-tu pas les choses différemment ? 

Edgär - Two Trees (Official music video)