20 décembre 2017

Je ne me maquille plus depuis 5 ans

J'ai commencé à m'intéresser au maquillage très très tôt. Forcément, petite, je voulais être une grande, alors je voulais mettre des talons et me maquiller (qu'est-ce que j'aurais aimé comprendre que je faisais n'importe quoi...). Il m'arrivait donc de le faire pour m'amuser, à partir du collège je pense, quand j'étais à la maison. 
Un jour, j'ai mit du fard à paupière rose flashy pour aller en cours, pensant que j'étais plus jolie et que, sûrement, le garçon qui me plaisait à l'époque s'intéresserait forcément à moi comme ça. Je me suis faite gronder devant toute la classe par une vieille prof d'histoire qui m'a ordonné d'aller me démaquiller avec de l'eau aux toilettes. Je me suis frotté les yeux tellement fort pour être sûre que tout parte, en plus de pleurer de honte, que j'ai fini ma journée avec la moitié du visage rouge écarlate. 
C'était sûrement un premier signe qui me montrait que je n'étais vraiment pas faite pour ça. 

Au lycée, j'ai commencé à me maquiller plus régulièrement. On a des boutons qui apparaissent, on commence à changer, alors on essaie de ressembler le plus possible à ce qu'on voudrait. Je crois qu'en seconde, c'était très léger, juste du mascara et un peu de crayon. Je ne me souviens pas exactement. Par contre, quand j'ai rencontré mon premier vrai copain, mon rapport au maquillage a changé et il est devenu bien plus présent. En fait, je crois que je suis tombée sur un garçon qui aimait beaucoup les artifices et pour qui, une femme, c'est du maquillage, des cheveux lissés et des talons hauts. Il m'achetait des vêtements (des robes) et des talons que j'avais toujours peur de porter parce que je n'ai jamais su marcher avec. Mais je voulais tellement lui plaire... Et il me faisait bien comprendre que si je n'étais pas maquillée et coiffée, il ne serait pas super heureux de sortir à mes côtés. Alors j'ai exécuté, en croyant que j'étais belle uniquement comme ça, puisque c'est comme ça que je lui plaisais le plus. 

collage

Après que ce garçon m'ait trompé, parce que c'était quelqu'un de mauvais de A à Z, je me suis séparée de lui pendant 9 mois. J'ai continué à me maquiller, même sûrement encore plus, parce que je devais de nouveau plaire aux autres, et je croyais que c'était comme ça que ça arriverait. Et puis je me suis remise avec lui. J'étais malheureuse, il faut le dire, et très stressée par cette relation. 
Lors d'un voyage scolaire en Terminale, j'ai eu de gros problèmes de peau. Je ne sais pas si c'est l'auberge dans laquelle on logeait qui était insalubre ou bien ma relation qui m'angoissait tellement mais j'ai fait une crise d'eczéma aigue. Je suis rentrée en France avec toute la peau des bras et du cou partie, j'étais à vif. J'avais le visage gonflé, rouge, bourssoufflé. C'était affreux. Je ne pouvais pratiquement plus bouger le haut de mon corps et j'étais dans un état pitoyable. Forcément je ne pouvais pas me maquiller, sinon tout empirait, puis je n'en avais aucune envie. De toutes façons, j'étais bloquée chez moi pendant une ou deux semaines je pense, le temps que je soigne tout ça. 

Quand ma peau s'est guérie, c'était comme si j'avais mué, ma peau s'était renouvelée et elle était toute douce ! J'avais un traitement pour mon eczéma, je pouvais donc faire plus attention. Je me suis regardée dans mon mirroir, et là, j'ai eu le déclic ! Je me suis trouvée plutôt jolie. Ma peau était tellement redevenue saine. Ce jour là, j'ai décidé que je n'avais plus besoin de maquillage. Non seulement, je n'étais pas affreuse sans, mais en plus, j'arrêterai d'infliger à ma peau des horreurs. 

collage2

Alors je n'ai pas décidé de ne plus jamais me maquiller de toute ma vie. Seulement je le ferai quand je l'aurai décidé, MOI. Et ça, c'était un grand changement dans ma façon de penser et j'en suis tellement fière. J'avais enfin compris que je ne me maquillais jamais pour moi, juste pour plaire ou faire plaisir à d'autres. 
Quand ça m'arrivait d'avoir envie de changer un peu de tête, pour une soirée ou un événement particulier, alors je mettais un peu de maquillage végétal ou naturel, très léger et ça suffisait. Mais ça a dû m'arriver une dizaine de fois en 5 ans je pense. Ah oui, je mets seulement du baume à lèvre coloré régulièrement, parce que je trouve ça mignon. Comme on peut le voir sur la photo, je pouvais me mettre de sacrées couches pour faire une simple photo avant. Et qu'est-ce que je préfère me voir sur des photos au naturel maintenant. 

J'ai appris à découvrir mon visage, mon vrai visage, à en prendre soin sans lui infliger quoi que ce soit contre ma volonté et à l'aimer comme il est. Depuis, quand je me vois maquillée, je me trouve laide. Et j'ai même, sans le vouloir, commencé à trouver les femmes naturelles 100 fois plus belles que celles qui se maquillent. 
En fait, je trouve que le maquillage a encore prit une autre importance depuis quelques années, à cause des youtubeuses beautés qui apprennent comment se mettre 36000 produits tous les jours sur le visage. Et quand je regarde les femmes et les jeunes filles dans la rue, j'ai l'impression qu'elles ont toutes mit le même masque, avec le rouge à lèvre foncé et le teint coloré. Alors je les confonds toutes. Par contre, quand je vois des visages naturels, je découvre une personne, des émotions, des traits différents, et je trouve ça magnifique !

Je n'ai rien contre le maquillage, léger, pour mettre en valeur les traits qu'on aime, les talons pour se grandir un peu, les jolis vêtements qui nous font nous sentir bien dans notre peau... Mais à partir du moment où quelqu'un porte des talons sans savoir marcher avec, en s'infligeant des douleurs aux pieds toute la journée ou soirée, que ses vêtements ne reflètent rien de ce qu'elle est et que son maquillage est trop présent, au point qu'on ne sache pas qui est la personne une fois démaquillée, la je trouve ça plutôt lamentable.. A la rigueur, a un certain âge plus avancé, je peux comprendre qu'on ai envie de cacher un peu plus d'imperfections, mais avant... Qu'est-ce qu'on doit cacher ? Rien ! Toutes les filles sont belles, il suffit de regarder aux bons endroits et tu verras !! . Ce qui est intéressant, c'est qui tu es, toi, ce que tu aimes, ce que tu penses. Le reste, ce à quoi tu ressembles, j'y vois beaucoup moins d'intérêt.

Ce que je veux dire surtout, c'est que le maquillage n'est pas un moyen d'être plus féminine, vraiment pas. D'ailleurs des garçons se maquillent, parce qu'ils en ont envie, donc rien à voir. Le maquillage doit être un choix, qui vient de soi et qui n'est pour personne d'autre que soi. Et ce n'est pas non plus un moyen d'être belle !!!! La beauté n'est la même pour personne. Si tu trouves que tu es moche sans maquillage, crois-moi, tu te trompes complètement et ceux qui t'ont appris ça se trompe complètement aussi. Apprends à aimer qui tu es vraiment, tu trouveras toujours d'autres gens pour qui tu seras la représentation de leur beauté et qui te trouveront magnifique ! 

Je suis naturelle et j'en suis tellement fière ! 

19554986_10213077113593039_1083733341143741878_n

LES YEUX DLA TETE - SOIS BELLE ET TAIS TOI


17 décembre 2017

Mais moi j'ai le coeur comme du chewing gum

BRIGITTE: COEUR DE CHEWING GUM

Posté par Justine_dlh à 13:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

14 décembre 2017

Vivre à la campagne

Je continue la série de questions du By Gala Project de Laetitia, la question suivante est :

Si tu pouvais changer quelque chose dans ta vie, que changerais-tu ? 

J'ai un peu honte de ma réponse mais j'aimerais avoir un peu plus d'argent... Rien que pour pouvoir avoir une petite maison à la campagne. Je commence à être lassée par ma ville, Rouen. Enfin ça fait déjà quelques années que c'est le cas. Mais j'ai mes petites chipies à garder tous les jours depuis Septembre, je ne compte pas les abandonner comme ça. Et puis je ne vis pas seule, et tant qu'on a tous les deux un travail ici, c'est difficile de dire qu'on va s'en aller. J'essaie de continuer à regarder toute la beauté de ma ville, de continuer à l'apprécier. Je ne la déteste pas, j'en ai juste fait le tour. Et j'ai tellement besoin de nature... Il me faut juste encore de la patience ! 

Et toi, tu changerais quoi ?

Posté par Justine_dlh à 13:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

10 décembre 2017

Que d'émotions en une journée...

Je voulais te parler de la journée que j'ai passé hier, le Samedi 9 décembre 2017. 
J'avoue que j'ai aussi envie d'en parler pour pouvoir l'écrire quelque part et m'en souvenir, parce que j'ai adoré cette journée. 

Je me suis réveillée assez tard. Comme chaque week-end, je me couche plus tard pour profiter, et je dors autant que j'en ai besoin pour récupérer. Comme beaucoup qui travaillent le semaine et ont leur week-end quoi.. Et puis vers midi, avec mon boubou, mon amoureux, on a décidé de regarder à quoi ressemblait l'enterrement de Johnny. 
L'annonce de sa mort m'avait fait un gros choc. Je n'ai jamais été une grande grande fan mais il m'a toujours fait beaucoup rire, et je trouvais sa musique incroyable. Je l'aimais vraiment bien. Je ne m'y attendais pas, contrairement à d'autres. Quand je l'ai appris, j'ai donc été assez choquée et j'ai versé une larme dans le bus, tout en me disant que je me souviendrai toujours de ce moment, que ce sera comme pour Mickael Jackson : on se souviendra tous de l'endroit et la façon dont on a appris la mort de Johnny. (d'ailleurs, je me suis dit aussi plusieurs fois : que Dieu nous laisse Charles Aznavour et Mimi Drucker le plus longtemps possible ahah). J'ai pensé très fort à sa famille et ses petites filles, qui sont encore jeunes pour vivre ça... Ensuite je me suis rappelé tous les souvenirs liés à lui, j'ai appelé ma mère pour en parler avec elle, j'en avais besoin. J'ai souri en pensant à lui plusieurs fois dans la journée. Puis après quelques heures, je me suis rendue compte que je ne réalisais pas vraiment finalement. 
Hier, sans y penser de façon intense comme au tout début, quand j'avais appris la nouvelle, je décide donc de mettre son enterrement à la télé. On arrive au moment où ils emmènent le cercueil dans l'église. On voit tous ces gens, ces milliers de gens. On voit tous ces visages qu'on connait, ces célébrités, dont on savait qu'ils étaient plus ou moins proches de lui : Guillaume Canet et Marion Cotillard, Maxime Nucci, Matthieu Chedid, Dany Boon, Line Renaud et Michel Drucker, parmis tant d'autres. On découvre la tristesse sur leur visage, celui de Maxime Nucci était bouleversant. Puis Laeticia et ses petites, dans les bras l'une de l'autre pour se soutenir. Les discours sont forts, et ses amis musiciens commencent à jouer. Je ne pensais pourtant pas que ça m'arriverait, mais qu'est-ce que j'ai pleuré ! Je me sentais triste, qu'un homme aussi important pour la musique soit parti. Je me sentais triste de voir à quel point ses amis, des personnalité que j'aime aussi étaient malheureux. Mais je me sentais surtout très heureuse de voir à quel point la musique réunnissait tout ce monde et d'entendre comme c'était beau, le son de leur guitare dans cette église. Les discours étaient de plus en plus magnifiques au fur et à mesure, et ce qu'ils jouaient me touchait en plein coeur, jusqu'au bout. On a donc finalement passé 3h devant notre écran, et j'ai du passer la moitié du temps à pleurer à chaudes larmes. Je regardais par la fenêtre à certains moments. Il pleuvait, une pluie différente, comme si le monde entier était touché par ce qui arrivait, peut-être Johnny lui-même, qui avait rejoint le ciel à ce moment. Je comprends qu'on ne l'ai pas forcément aimé, les gens qui ne connaissent pas la musique ou qui ne sont pas touchés comme je le suis par la musique étaient bougons de voir autant son visage et d'entendre autant son nom. Mais soyez respectueux, c'était quelqu'un d'incroyable ! 

Après tant d'émotions, je me sentais libérée de cette tristesse, j'avais versé beaucoup de larmes, qu'est-ce que ça fait du bien parfois ! On avait prévu d'aller au cinéma avec mon boubou, alors j'ai mit de la musique pour aller me préparer : -Gabrielle-, ma chanson préférée, -L'envie- que j'adore chanter pour me défouler, -Oh ma joli Sarah-, que je trouve très mélodieuse, -Ma gueule- qui est la préférée de mon chéri et que j'adore aussi. 

Johnny Hallyday - Gabrielle

Nous nous sommes un peu promené en amoureux, c'était agréable, on se sentait bien après tout ça, on avait rendu hommage à notre façon. Et puis nous nous sommes installé dans la salle de cinéma. On allait voir -Santa & Cie-, le film de Noël de Chabat, ou le film de Chabat qui parle de Noël. Voir du Chabat, c'était la bonne idée pour rire, et voir un film de Noël, ça n'a jamais vraiment été mon truc, mais allez, j'étais prête à me laisser embarquer, pour voir.
Depuis quelques années, j'avoue que j'ai perdu la magie de Noël dans mon petit coeur. Il y a 7 ou 8 ans, j'en ai passé quelques-uns que j'ai trouvé plutôt affreux. Et depuis c'était compliqué, disons que je préférais que cette période passe assez vite. J'ai repris un peu gout à ce moment quand j'ai repassé Noël avec mes cousins, comme quand j'étais petite. J'ai apprécié doucement le fait d'être en famille, de partager la soirée du réveillon avec eux, d'offrir et de recevoir quelques cadeaux. Mais le sapin, le père Noël, la neige, les étoiles, la magie... Bof, ça n'étais plus vraiment dans mon coeur.
Donc pour ce film, j'étais plus convaincue par Chabat que par Noël, même si je lui faisais confiance pour m'embarquer dans un film différents de ceux qui passent sur M6 tout le mois de décembre, bien évidemment. 
Et bien... Qu'est-ce que j'ai été surprise ! Dès le début du film, j'ai souri et je me suis plongée dedans, tout en me disant "Qu'est-ce que j'aime le cinéma, le cinéma français, qu'est-ce qu'il est bon ce Chabat !" Et je me suis prit des vagues et des vagues d'émotions en pleine poire du début à la fin. Les décors, l'ambiance, les personnages, l'humour, les enfants, la famille, l'absurde... Tout m'a embarqué et m'a vraiment touché. J'avais des étoiles dans les yeux, et je me disais tout le long : ça y est, j'ai envie de recroire au Père Noël, pour même me dire en sortant : Mais j'y recrois en fait ! Il existe, bien sûr ! 
C'est sûr, j'achèterai le dvd quand il sortira, et si je ne le regarde pas 20 fois comme beaucoup d'autres films de ce réalisateur, je le regarderai au moins tous les ans, au mois de décembre, et je le montrerai à mes enfants, quand ils commenceront à douter. 
Chacun en pensera ce qu'il veut, mais moi, je suis fan d'Alain Chabat et j'ai vraiment adoré ce merveilleux film, comme la petite fille que j'étais adorait Noël ! 

Capture d’écran 2017-12-10 à 12

Nous sommes rentré à la maison, j'avais passé une journée bouleversante, du début à la fin, je voulais qu'elle reste dans ma mémoire pour toujours. 

03 décembre 2017

2 artistes dont j'ai envie de parler

J'ai mit il y a quelques jours une chanson qui s'appelle -Ma douce- ici. J'avais eu un véritable coup de coeur grâce aux découvertes de la semaine de Spotify. J'ai écouté tous les albums de l'artiste, Barcella. Et j'en suis tombée amoureuse. C'est un poète, il trouve des liens entre tous les mots, il joue avec, comme si c'était d'une simplicité enfantine. Je dis enfantine parce que c'est un mot qui lui correspond complètement aussi. Il faut écouter pour comprendre, je vais mettre 2 chansons qui, pour moi,  représentent bien ce que peut faire cet artiste incroyable. 

Barcella - T'es belle

Barcella - Abracadabra (2012).

Et hier, en regardant une interview de Baptiste Lecaplain, qui est un de mes humoristes préférés depuis quelques années, j'ai découvert Ben Mazué qui est un de ses amis. La façon dont il en a parlé m'a donné envie d'en découvrir plus. Je trouvais que les quelques chansons de Barcella qui parlent d'amour étaient de magnifiques déclarations, avec ce côté enfantin qui me charmait tant. Je trouvais qu'il était l'un des meilleurs que j'ai connu pour en faire, mais Ben Mazué lui fait maintenant une énorme concurrence en ce qui concerne les chansons d'amour, et même au niveau de sa façon d'utiliser les mots. Bon et puis, je dois le dire, je le trouve tellement beau ! 

Guillaume Poncelet & Ben Mazué "10 ans de nous" au Studio Davout

Ben Mazué - J'attends (Session acoustique) ft. Pomme

Bon je découvre aujourd'hui Ben Mazué que je connais moins pour l'instant mais je crois que je ne vais pas choisir, je vais les aimer tous les deux, beaucoup ! 


J'espère, si tu ne les connais pas, t'avoir permis de découvrir ces 2 merveilleux artistes, et que tu les apprécies autant que moi. A bientôt !

Posté par Justine_dlh à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,