06 mars 2018

Un clip bouleversant réalisé par Stromae

Yael Naim - Coward [Official Video]


02 mars 2018

La cérémonie des César

13109616lpw-13109722-article-francefoundrycinemaawardcesar-jpg_4963644

C'est la première fois que je vais regarder cette cérémonie. Simplement parce que c'est la première fois que je me rends compte que je connais pratiquement tous les films et acteurs sélectionnés pour recevoir, peut-être, un prix et que ce sont des artistes que je soutiens particulièrement. 

Je me suis rendue compte à quel point j'étais passionnée par le cinéma, et en particulier le cinéma français. 
Beaucoup disent que le cinéma français est souvent ringard, mou, ennuyeux. 
En tout cas tous les films français, ou presque, que j'ai eu l'occasion de voir, m'ont plutôt fait frissonner. Parce qu'ils m'amenaient des émotions incroyables, parce qu'ils m'emportaient dans le monde dans lequel évoluent les personnages pendant environ 2 heures. J'aime le cinéma français parce qu'il raconte des histoires souvent vraies, des histoires de personnes auxquelles on peut s'identifier. 

Peut-être que mon opinion n'est pas très objective et peut-être que je me trompe parce que mes connaissances ne sont pas assez vastes. C'est vrai que j'ai mes réalisateurs favoris, et mes acteurs préférés et que je regarde surtout leurs films, et peut-être pas assez les autres. 

J'aime le cinéma français d'Eric Toledano & Olivier Nakache, après Intouchables, j'ai tout vu de leur oeuvre et j'ai tout aimé. 
J'aime le cinéma français de Lisa Azuelos, depuis Lol, grâce aussi à Sophie Marceau qui a participé à ses projets et qui est l'actrice que j'aime le plus au monde. 
J'aime le cinéma français de Guillaume Canet, qu'il soit acteur, mais surtout réalisateur. D'ailleurs, il prépare la suite du film -Les Petits Mouchoirs- et c'est une nouvelle formidable. 
J'aime le cinéma français d'Alain Chabat, son humour et sa façon de nous emporter tellement ailleurs, tellement loin et le fait qu'il nous permettre de nous évader un peu de notre quotidien, à chacun de ses films. 
J'aime le cinéma français de Maiwenn, qui nous montre les êtres humains d'une façon si pure, et brute parfois, mais tellement réaliste. 

J'ai mes icones, mes idoles, mes acteurs et actrices favoris, qui me font découvrir tout plein de films avec des histoires et des émotions différentes : Audrey Tautou, Marion Cotillard, Leila Beikhti, Omar Sy, François CLuzet, Vincent Cassel, Marina Foïs, Emmanuelle Bercot, Lambert Wilson, Jamel Debbouze, Denis Podalydès, Charlotte Gainsbourg et tellement d'autres.. 

Et puis il y a les découvertes de cette année, particulièrement -120 battements par minute- et -Le sens de la fête-, qui sont d'ailleurs nommés tous les deux une dizaine de fois je crois et -Rock'n'Roll-. 
Tous les jeunes acteurs nommés pour les meilleurs espoirs, et c'est le prix que j'ai le plus hâte de connaître, parce qu'ils le méritent tellement. J'avoue que j'espère de tout coeur que Nahuel Perez Biscayart le remportera. 

J'ai hâte d'être à ce soir et de voir les acteurs et réalisateurs que j'aime obtenir des récompenses pour leur travail et pour tout ce qu'ils nous ont apporté pendant ces quelques minutes dans la salle de cinéma. (Oui car il faut continuer d'aller au cinéma ! Et soutenir les projets et les personnes qu'on aime et qui nous sont utiles.) J'ai hâte également de voir ce que Manu Payet nous a préparer et j'espère que ce sera une belle cérémonie. 

Et toi, tu regardes ou tu trouves ça ennuyeux au possible ? 
Tu soutiens des artistes pour ce soir ? 

21 janvier 2018

Cette année, je vais peut-être regarder l'Eurovision...

Ca fait bien longtemps que j'ai compris que ce programme ne m'intéressait plus vraiment, ou bien de loin. En particulier depuis Amir, ses chansons commerciales ne sont pas mauvaises, ça c'est sûr, ce sont des tubes, mais au bout d'un moment, j'ai vraiment, vraiment saturé. 
Pourtant ce programme, c'est la musique et c'est une des choses que j'aime le plus au monde. Je crois que ce qui m'a dérangé c'est la compétition qui était devenue plus centrée sur l'originalité des personnages qui venaient interprêter leur chanson, plutôt que sur la musique en elle-même. 

Seulement, quand j'ai apprit que cette année, un de mes chanteurs français préférés, Igit, allait peut-être pouvoir être celui qui nous représentera, j'y ai accordé bien plus d'intérêt. 
En plus de ce talent que j'ai découvert dans The voice, il y en a une autre qui a participé à l'émission -Destination Eurovision- et que j'ai entendu également pour la première fois dans The voice, plus récemment, c'est Emmy Liyanna. 

Si l'un des deux pouvait être choisi, c'est sûr que je regarderai l'Eurovision avec énormément d'intérêt cette année. 
Leurs chansons n'étant pas vraiment ce qu'on a l'habitude d'entendre à la radio et ce qui plaît au plus grand nombre, je reste lucide, peut-être que je me fais beaucoup de faux espoirs. En tout cas, je les soutiens. 

J'ai également beaucoup aimé Lisandro (encore The voice) qui, malgré son jeune âge, est incroyable sur scène, il faut l'avouer et Madame Monsieur, avec leur sublime chanson -Mercy- sur les migrants qui mérite d'être écoutée par le plus grand nombre pour son message. 

La chanson d'Emmy Liyanna a été écrite par Zazie que j'aime énormément aussi. Si on a regardé The voice, on peut se rendre compte à quel point les paroles lui collent à la peau. J'adore son grain de voix, qui est, je trouve, différent ! 

Emmy Liyana - Ok ou KO (Destination Eurovision 2018)

Celle d'Igit, c'est bien sûr lui qui l'a écrite, je trouve qu'elle est simplement française, elle montre la beauté, la poésie de la chanson française, sa musique et sa voix grave, forcément, rendent le tout merveilleux. 

Igit - Lisboa Jerusalem (Destination Eurovision)

Je croise les doigts pour qu'un de mes chouchous gagne l'émission la semaine prochaine et qu'il représente notre pays.

Capture d’écran 2018-01-20 à 21

       Et toi, tu regardes l'Eurovision ? Tu soutiens quelqu'un cette année ?

Posté par Justine_dlh à 09:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

03 janvier 2018

Case départ - Ben Mazué

« Vas-y parle de toi 
Vas-y dis les 
Propulse, pousse, impulse 
Use des muses naturelles 
Et plie les
Raconte leur, Dis leur ta vie
Tourne pas le dos a ton récit
Reste dans le vécu
Voila ce qu'on m'dit
Alors j'y vais
...
Moi j'ai eu ma dose d'espoir, ma dose de paroles câlines, ma dose de square et ma dose de Janis Joplin
J'ai voyagé tout p'tit, couvert un monde dont l'appétit de découverte s'étendait bien au delà de Paris.
...
Qu'est-ce que tu fais de tous les regards, tu les affrontes
De la j'découvre que m'exhiber me fait pas baliser
Que les chansons que j'écoute me font bien frisonner
J'caresse ma plume comme un exutoire
De la j'découvre l'écriture un soir par des gens qui savent depuis longtemps comment on s'y prend pour... pour transformer des mots en larmes, des phrases en armes.

Depuis j'écris même si c'est raté
Pour éviter de voir mes sens éclater
Vider ma conscience, ma souffrance, ma liberté, ma délivrance
Et depuis je doute sans arrêt
Je doute sans arrêt 
J'écris, je doute sans arrêt
Je doute sans arrêt
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué
Pourquoi faire humble quand on veut un peu s'piquer
Pourquoi n'pas remettre en cause le fonctionnement de tout ça
Ce serait facile de les suivre mais regarde à les voir ça... ça marche pas
On m'a dit qu'on prend pas la route, on la fait
On m'a dit qu'un chemin ça se fraye au coupe-coupe
Si ça t'effraies dis toi que dans cette terre d'errance..
T'auras besoin que d'une assurance
D'être là où on t'attend pas
Prendre le temps de passer par.. la case départ
Souvent où l'on t'attend pas.. non, non
Là où l'on t'attend pas
Prendre le temps d'passer par la casé départ
...
Moi j'suis sur une terre d'errance il ne m'faudra qu'une assurance
D'être là où l'on m'attend pas
J'prend l'temps d'passer par.. la case départ
Souvent là où l'on m'attend pas
Ou l'on m'attend pas non non. »

BENMAZUE_LEPOCHE-min_44333

10 décembre 2017

Que d'émotions en une journée...

Je voulais te parler de la journée que j'ai passé hier, le Samedi 9 décembre 2017. 
J'avoue que j'ai aussi envie d'en parler pour pouvoir l'écrire quelque part et m'en souvenir, parce que j'ai adoré cette journée. 

Je me suis réveillée assez tard. Comme chaque week-end, je me couche plus tard pour profiter, et je dors autant que j'en ai besoin pour récupérer. Comme beaucoup qui travaillent le semaine et ont leur week-end quoi.. Et puis vers midi, avec mon boubou, mon amoureux, on a décidé de regarder à quoi ressemblait l'enterrement de Johnny. 
L'annonce de sa mort m'avait fait un gros choc. Je n'ai jamais été une grande grande fan mais il m'a toujours fait beaucoup rire, et je trouvais sa musique incroyable. Je l'aimais vraiment bien. Je ne m'y attendais pas, contrairement à d'autres. Quand je l'ai appris, j'ai donc été assez choquée et j'ai versé une larme dans le bus, tout en me disant que je me souviendrai toujours de ce moment, que ce sera comme pour Mickael Jackson : on se souviendra tous de l'endroit et la façon dont on a appris la mort de Johnny. (d'ailleurs, je me suis dit aussi plusieurs fois : que Dieu nous laisse Charles Aznavour et Mimi Drucker le plus longtemps possible ahah). J'ai pensé très fort à sa famille et ses petites filles, qui sont encore jeunes pour vivre ça... Ensuite je me suis rappelé tous les souvenirs liés à lui, j'ai appelé ma mère pour en parler avec elle, j'en avais besoin. J'ai souri en pensant à lui plusieurs fois dans la journée. Puis après quelques heures, je me suis rendue compte que je ne réalisais pas vraiment finalement. 
Hier, sans y penser de façon intense comme au tout début, quand j'avais appris la nouvelle, je décide donc de mettre son enterrement à la télé. On arrive au moment où ils emmènent le cercueil dans l'église. On voit tous ces gens, ces milliers de gens. On voit tous ces visages qu'on connait, ces célébrités, dont on savait qu'ils étaient plus ou moins proches de lui : Guillaume Canet et Marion Cotillard, Maxime Nucci, Matthieu Chedid, Dany Boon, Line Renaud et Michel Drucker, parmis tant d'autres. On découvre la tristesse sur leur visage, celui de Maxime Nucci était bouleversant. Puis Laeticia et ses petites, dans les bras l'une de l'autre pour se soutenir. Les discours sont forts, et ses amis musiciens commencent à jouer. Je ne pensais pourtant pas que ça m'arriverait, mais qu'est-ce que j'ai pleuré ! Je me sentais triste, qu'un homme aussi important pour la musique soit parti. Je me sentais triste de voir à quel point ses amis, des personnalité que j'aime aussi étaient malheureux. Mais je me sentais surtout très heureuse de voir à quel point la musique réunnissait tout ce monde et d'entendre comme c'était beau, le son de leur guitare dans cette église. Les discours étaient de plus en plus magnifiques au fur et à mesure, et ce qu'ils jouaient me touchait en plein coeur, jusqu'au bout. On a donc finalement passé 3h devant notre écran, et j'ai du passer la moitié du temps à pleurer à chaudes larmes. Je regardais par la fenêtre à certains moments. Il pleuvait, une pluie différente, comme si le monde entier était touché par ce qui arrivait, peut-être Johnny lui-même, qui avait rejoint le ciel à ce moment. Je comprends qu'on ne l'ai pas forcément aimé, les gens qui ne connaissent pas la musique ou qui ne sont pas touchés comme je le suis par la musique étaient bougons de voir autant son visage et d'entendre autant son nom. Mais soyez respectueux, c'était quelqu'un d'incroyable ! 

Après tant d'émotions, je me sentais libérée de cette tristesse, j'avais versé beaucoup de larmes, qu'est-ce que ça fait du bien parfois ! On avait prévu d'aller au cinéma avec mon boubou, alors j'ai mit de la musique pour aller me préparer : -Gabrielle-, ma chanson préférée, -L'envie- que j'adore chanter pour me défouler, -Oh ma joli Sarah-, que je trouve très mélodieuse, -Ma gueule- qui est la préférée de mon chéri et que j'adore aussi. 

Johnny Hallyday - Gabrielle

Nous nous sommes un peu promené en amoureux, c'était agréable, on se sentait bien après tout ça, on avait rendu hommage à notre façon. Et puis nous nous sommes installé dans la salle de cinéma. On allait voir -Santa & Cie-, le film de Noël de Chabat, ou le film de Chabat qui parle de Noël. Voir du Chabat, c'était la bonne idée pour rire, et voir un film de Noël, ça n'a jamais vraiment été mon truc, mais allez, j'étais prête à me laisser embarquer, pour voir.
Depuis quelques années, j'avoue que j'ai perdu la magie de Noël dans mon petit coeur. Il y a 7 ou 8 ans, j'en ai passé quelques-uns que j'ai trouvé plutôt affreux. Et depuis c'était compliqué, disons que je préférais que cette période passe assez vite. J'ai repris un peu gout à ce moment quand j'ai repassé Noël avec mes cousins, comme quand j'étais petite. J'ai apprécié doucement le fait d'être en famille, de partager la soirée du réveillon avec eux, d'offrir et de recevoir quelques cadeaux. Mais le sapin, le père Noël, la neige, les étoiles, la magie... Bof, ça n'étais plus vraiment dans mon coeur.
Donc pour ce film, j'étais plus convaincue par Chabat que par Noël, même si je lui faisais confiance pour m'embarquer dans un film différents de ceux qui passent sur M6 tout le mois de décembre, bien évidemment. 
Et bien... Qu'est-ce que j'ai été surprise ! Dès le début du film, j'ai souri et je me suis plongée dedans, tout en me disant "Qu'est-ce que j'aime le cinéma, le cinéma français, qu'est-ce qu'il est bon ce Chabat !" Et je me suis prit des vagues et des vagues d'émotions en pleine poire du début à la fin. Les décors, l'ambiance, les personnages, l'humour, les enfants, la famille, l'absurde... Tout m'a embarqué et m'a vraiment touché. J'avais des étoiles dans les yeux, et je me disais tout le long : ça y est, j'ai envie de recroire au Père Noël, pour même me dire en sortant : Mais j'y recrois en fait ! Il existe, bien sûr ! 
C'est sûr, j'achèterai le dvd quand il sortira, et si je ne le regarde pas 20 fois comme beaucoup d'autres films de ce réalisateur, je le regarderai au moins tous les ans, au mois de décembre, et je le montrerai à mes enfants, quand ils commenceront à douter. 
Chacun en pensera ce qu'il veut, mais moi, je suis fan d'Alain Chabat et j'ai vraiment adoré ce merveilleux film, comme la petite fille que j'étais adorait Noël ! 

Capture d’écran 2017-12-10 à 12

Nous sommes rentré à la maison, j'avais passé une journée bouleversante, du début à la fin, je voulais qu'elle reste dans ma mémoire pour toujours. 

28 octobre 2017

Spécial Stromae

 

25a86b943ec0f16882f283019dc3c231

 

Comment parler de cet artiste en exprimant vraiment à quel point je l'admire ? Je crois que je n'arriverai pas à montrer tout ce qu'il m'a apporté...
C'est simplement l'artiste que j'aime le plus, avec Amy Winehouse, mon idole... 
Ses performances sur scène  sont toujours plus surprenantes et sublimes les unes que les autres, comme celle-ci : 

Stromae – « Carmen » Victoires de la Musique 2015

Même sans écran, décor ou jeu de lumière, il arrive à faire quelque chose d'incroyable :

Stromae - "Te Quiero" ... ceci n'est pas un clip

Cette chanson n'est pas connue, je l'ai entendu seulement dans cette vidéo et je l'adore : 

Stromae - Pipi au lit

Celle-ci montre à quel point son talent d'interprète est grand, en plus de celui de compositeur :

Stromae "Alors on Danse" Les Victoires de la Musique 2011

Il y a aussi ses fameuses leçons, avec beaucoup d'humour... Quelques vidéos qui nous permettent d'observer son magnifique sourire d'ailleurs :

stromae - les leçons c'est ''tous les mêmes'' (leçon 24)

La dernière leçon de stromae "Humain à l'Eau"

Il y a des tas d'autres musiques à écouter et vidéos à regarder. Les chansons qu'il a composé pour d'autres artistes ne me déçoivent jamais, même si j'aimerais parfois que ce soit lui qui les interprète, comme celles qu'il a faite pour Vitaa. Mais pour Disiz, BigFlo & Oli ou bien dernièrement Orelsan, ce sont de grandes réussites, autant que celles de ses albums.

La grande nouvelle c'est que tout son concert est disponible gratuitement sur Youtube. Et pour l'avoir vu en vrai, je peux dire que c'est un vrai spectacle à voir !

Stromae - Racine Carrée Live (Full Concert)

Paul Van Haver, je t'aime de tout mon coeur !

Posté par Justine_dlh à 17:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,