13 janvier 2018

Attends-moi le monde, j'arrive

Agrandis moi, force la ferveur 
Répond moi, inspire mes peurs 
Porte ma croix juste quelques heures et 
Donne moi la foi, inspire mes peurs 
Termine de signer entre les hommes l’idylle 
qui va me décider à rester anti-cynique 
Résiste à mes idées qu’on scie la branche sur laquelle on est assis sacré, donne moi des signes 

Attends moi le monde j’arrive j’arrive j’arrive 
Je réveillais l’espoir j’arrive j’arrive j'arrive 
Je cherchais en qui croire j’arrive j’arrive 

Excuse mes fautes dis qu’c’était pas si grave que c’est des ecchymoses, des bobos dis moi que tout est possible-sible à ceux qui bravent l’importance c’est pas de toucher la cible, mais c’est de la viser 
J’apprends qu’avec ton souffle, seulement assez fou pour compter surtout sur toi surtout sur toi 
J’apprends qu’avec ton souffle, seulement assez fou pour compter surtout sur toi surtout sur toi 

Attends moi le monde j’arrive j’arrive j’arrive 
Je réveillais l’espoir j’arrive j’arrive j’arrive 
Je cherchais en qui croire j’arrive j’arrive 

CHANGE, INVENTE, ARRACHE, CREE, CHARGE, COGNE, BALAFRE-LES, dès qu’ils te disent que c’est foutu, que c’est foutu, tu les fais taire 
Change, invente, arrache, créer, charge, cogne, balafre les, dès qu’ils te disent que c’est foutu, que c’est foutu, tu les fais taire
Change, invente, arrache, créer, charge, cogne, balafre les, dès qu’ils te disent que c’est foutu, que c’est foutu, tu les fais taire 
Change, invente, arrache, créer, charge, cogne, balafre les, dès qu’ils te disent que c’est foutu, que c’est foutu, tu les fais taire 
Change, invente, arrache, créer, charge, cogne, balafre les, dès qu’ils te disent que c’est foutu, que c’est foutu, tu les fais taire 

Attends moi le monde j’arrive j’arrive j’arrive 
Je réveillais l’espoir j’arrive j’arrive j’arrive 
Attends moi le monde j’arrive j’arrive j’arrive
Je cherchais en qui croire j’arrive j’arrive, j’arrive 
Je réveillais l’espoir j’arrive j’arrive j’arrive 
Change, invente, arrache, créer, charge, cogne, balafre les, dès qu’ils te disent que c’est foutu, que c’est foutu, tu les fais taire

Ben Mazué - J'arrive

ben-mazue_0

Posté par Justine_dlh à 13:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,


11 janvier 2018

Attraversiamo !

Cette année, je veux lire, lire et encore lire.. 
J'ai quand même fait fort l'année dernière en lisant en bonne quinzaine de livre, tous les Harry Potter y compris.. Et j'ai donc prit goût à la lecture.. Mieux, je crois que je me suis trouvé une nouvelle passion ! 

J'ai donc finis mon premier livre de l'année : -Mange, Prie, Aime- de Elisabeth Gilbert. 
J'avais vu le film, il y a quelques mois, dans lequel Julia Roberts est d'une beauté comme j'ai rarement vu... 
J'avais aimé les thèmes abordés dans ce film alors comme à mon habitude, j'adore pouvoir mettre ces images que j'ai vu dans un film, dans ma mémoire pour les améliorer pendant que je lis le livre. 

Le livre m'a encore plus plu ! 

Capture d’écran 2018-01-10 à 13

Mon petit résumé : 
Liz ne se sent plus heureuse dans son mariage, elle est au bord de la dépression, elle ne sait pas comment changer cette situation. Un soir, elle s'effondre complètement pendant que son mari dort, elle s'enferme dans la salle de bain, et comme beaucoup d'humain au bord du gouffre, elle décide de prier. Et elle entend des réponses à ses questions. Elle décide de divorcer ! 
La dépression qui l'attendait profite de ce divorce pour s'emparer d'elle. 
Elle rencontre un autre homme, mais elle est blessée, tout est plus compliqué, elle pense sans arrêt aux échecs de ses relations amoureuses et elle n'arrive pas à se sortir de ce mal-être. Elle repense alors à un sorcier qu'elle avait rencontré quelques temps plus tôt à Bali, qui lui avait dit qu'elle y retournerait. Elle pense au voyage, et elle décide de partir : En Italie, puis en Inde et à Bali pour finir.
En Italie, elle découvre les joies de l'architecture romaine, de la mentalité italienne et bien-sûr, de la bonne nourriture. 
En Inde, elle tente, par la méditation, de rencontrer son Dieu intérieur et améliore sa spiritualité de jour en jour, en trouvant des réponses à ses questions. 
A Bali, elle cherche un équilibre, apprends à comprendre la culture des balinais et retrouve définitivement le bonheur. 

Mon avis : 
J'ai eu du mal à entrer vraiment dans le livre, je n'avais pas spécialement une grande envie de me remettre à le lire chaque soir. Je crois que ce qui m'a empêcher d'être complètement dedans dans la première partie du livre, c'est le fait qu'elle parle de nourriture italienne délicieuse plusieurs fois. Qu'est-ce que ça me donnait faim ! Quand je lisais tard avant de dormir, ce n'était pas une bonne idée. Mais ensuite, j'ai plongé dedans et j'ai décidé de plutôt manger le livre, et à une vitesse folle. J'ai voyagé avec elle, et qu'est-ce que ça fait du bien. J'ai pu apprendre sur ma propre spiritualité en l'accompagnant en Inde. Et j'ai énormément appris et été passionnée par la culture balinaise, pas toute rose et pleine de soleil d'ailleurs. Ensuite, j'ai adoré la voir atteindre doucement le bonheur, se remettre en question, grandir et changer et l'accompagner dans tout ça. J'ai adoré les gens qu'elle a rencontré, surtout Ketut, le sorcier indien et Yudhi, ce balinais amoureux de l'Amérique et des Etats-Unis, à l'histoire bouleversante et à la personnalité fabuleuse. 
J'ai eu la sensation de découvrir ces pays et de rencontrer ces personnes. 
J'ai eu l'occasion de me questionner et d'améliorer mes idées spirituelles, avec elle. 
J'ai vraiment adoré ce livre, et je te conseille de le lire pour apprendre plein de choses toi aussi. 

Les 2 citations du livre qui m'ont le plus marquées : 
- « Attraversiamo » qui veut dire : traversons en Italien et qui est son mot préféré. Je l’aime beaucoup moi aussi, j’ai pu traversé toutes les étapes du voyage avec elle. 
- Et cette réflexion sur Dieu dans laquelle je me suis tellement retrouvé : Dieu, écrit Dante, n’est pas tant une vision aveuglante de la glorieuse lumière, il est avant-tout ‘l’amour che move il sole e l’astre telle’, ‘l’amour qui fait se mouvoir le soleil et les autres étoiles’ » 

Dis-moi si tu serais intéressée pour que je te donne mon avis à chaque fin de mes lectures ?
Je voulais simplement te parler de ce livre parce que je crois qu'il restera marqué dans mon esprit pendant très longtemps. Et donc, comme toujours, je partage ! Je demande mais si j'ai un nouveau coup de coeur aussi gros que celui-ci, je partagerai forcément ici aussi. A très vite !

09 janvier 2018

Pensée positive matinale

page-blanche

C'est dans un livre de méditation que j'ai trouvé cette citation, que l'auteur nous conseillait de noter et de déposer sur notre table de chevet. Je l'ai trouvé magnifique, et je compte bien la lire ou la dire tous les matins. 

Voir le soleil tous les jours, c'est une grande chance, non ? Pourquoi chercher toujours plus ? 

Laetitia, dans une de ses vidéos disait quelque chose qui m'a énormément marqué : "Je me suis réveillée ce matin et j'avais mal nulle part ! C'est merveilleux. Certaines personnes se lèvent avec des douleurs." 
Ayant été dans ce cas, tous les matins je vais sourire parce que je n'aurais pas si mal, ou pas mal du tout, et quel bonheur ! 

Vous savez c'est comme quand on a un gros rhume, on se dit : "Mais pourquoi je ne me rendais pas compte à quel point c'est BIEN de pouvoir respirer normalement par le nez !" mais quand le rhume est passé, on ne dit pas qu'on a de la chance ? C'est dommage.

Si on est en bonne santé, on ne devrait avoir aucune raison de se plaindre et on devrait voir à quel point on est chanceux, j'essaie de le faire tous les jours, en pensant que d'autres n'ont pas cette chance, et que je veux leur envoyer beaucoup d'amour et de courage. 

Je voulais absolument partager cette belle pensée. 
Je te souhaite une excellente journée, pleine de positif !

07 janvier 2018

Je ne suis pas blogueuse

En Mai 2017, j'ai créé ce blog. J'avais Tumblr mais je voulais avoir un vrai blog. Un blog de partage ! 

Pour faire connaître un blog, il y a, entre autres, Hellocoton. Et sur Hellocoton, on découvre des milliers de blogs à notre tour. 

On peut vite se sentir bien nulle quand on va sur Hellocoton. Il y a des blogs très intéressants et des blogs très très jolis et des blogs qui fonctionnent parfaitement à chaque nouvel article publié, sans exception. 

Ce qui me pose problème, c'est que j'ai remarqué qu'il faut, apparemment, suivre certains codes pour que notre blog fonctionne et soit lu. Il faut absolument avoir un design qui attire, sinon on ferme la page. Ca veut dire que tout doit être beau ? Le contenu est secondaire ? Je trouve ça vraiment dommage. 

J'ai remarqué aussi beaucoup de blogs dont les sujets sont à peu près tous les mêmes, et on n'apprend pas grand chose. 

J'ai remarqué les articles volontairement différents, pour se démarquer, pour que les gens lisent et se disent : "Wouaaa, ça change, c'est original." Mais régulièrement, je les sentais faux, je ne sentais pas de réelle conviction. 

J'ai vu les techniques des blogueuses, pour obtenir des commentaires. J'ai eu l'impression d'être dans un univers totalement hypocrite, où on se force à aller commenter le blog de quelqu'un pour qu'il vienne sur le notre, ou bien qu'on y va par "obligation" parce que l'autre a eu la gentillesse de nous mettre un commentaire. L'impression de revenir à ce fameux "1 com -> j'en rends 10" à l'époque des Skyblogs, à l'époque de la pré-adolescence, bien que maintenant on fasse l'effort de s'intéresser un minimum au sujet de l'article pour pouvoir écrire une phrase ayant un rapport avec celui-ci, c'est déjà sympa, c'est vrai. 

Il y a les blogs avec un sacré contenu, hyper riche, hyper intéressant, hyper différent, qui n'ont pas un seul commentaire, simplement parce que c'est écrit en noir, sur fond blanc, et que les gens ne prennent pas la peine de s'arrêter. 

Il y a les photos aussi. Quand on publie un nouvel article, il se partage automatiquement sur Hellocoton, et si on n'a pas mit de photo, il y a une grande image toute grise au dessus du titre de notre nouvel article. Et c'est moche, c'est gris, alors on n'a pas envie d'aller lire. Alors il y a ces superbes photos, pastelles ou pleines de couleurs, lumineuses, qui attirent l'oeil et qui prennent plus de place que tout le reste de l'article qui ne parlaient pourtant pas à un seul moment de photo ! Et ça marche.
J'ai donc vu aussi ces blogs, remplis de superbes photos, des photos que j'avais vu ailleurs, des photos qu'ils/elles ont prise sur internet, parce qu'ils/elles veulent juste des chiffres, des vus, des likes, des commentaires. 

 

cropped-trucs-de-blogueuse-header1

 

J'ai rencontré aussi des personnes. Je suis tombée sur des blogs, et là, magie ! Je n'avais plus l'impression d'être simplement sur un site, un joli site. J'étais en train de lire les mots d'une personne. Et je commente, la personne me répond, la personne est touchée. La personne est réelle, a des sentiments et ça se voit, elle est passionnée par ce qu'elle dit. 
Quand on sent la passion, tout est beaucoup plus beau, et je suis contente de voir qu'il y en a. Ces blogs qu'on suit, auxquels on s'abonne. On attend la suite, avec impatience et on lit d'une façon différente, parce qu'on aime les idées de quelqu'un...

J'ai l'impression qu'il y en a trop peu, malheureusement. 

Je voulais préciser, en ce début d'année, que je n'ai pas fait un blog pour me sentir blogueuse. J'ai fait un blog parce que j'aime partager, écrire me libère souvent et parce que j'adore faire découvrir au monde ce qui me fait vibrer, parce que je voudrais que tout le monde puisse ressentir ce que je ressens. Et non pas parce que j'aimerais que tout le monde regarde ce que j'ai la chance de ressentir ou d'avoir. Je veux le transmettre. 
Je voulais préciser que je ne commenterai jamais les articles qui ne m'ont servi à rien, même si j'aimerais que tu vois mon blog, même si tu as eu la gentillesse de réagir à ce que j'ai publié. Je ne serai jamais hypocrite pour qu'on me lise. 
J'écris pour ceux que ça intéresse, je partage ce que j'aime, et ça plaira à ceux qui aiment ce genre de contenu. 
Je ne ferai jamais d'articles juste parce que je sais que c'est tendance, et que je serai peut-être mise en avant. 
Je ne serai jamais fausse, je resterai moi. 

Je ne ferai jamais en sorte d'être lue à tout prix, et de plaire à tout le monde. 

Je continuerai à partager, avant tout pour moi. 
C'est grâce à ça que je suis touchée par chaque réaction, parce que je sais qu'elles sont pures et qu'elles sont sincères. 
Et je suis super heureuse d'avoir un blog qui me ressemble et ou je suis libre de dire et faire tout ce que je veux ! 

Je veux être une partageuse, pas une blogueuse ! 

03 janvier 2018

Case départ - Ben Mazué

« Vas-y parle de toi 
Vas-y dis les 
Propulse, pousse, impulse 
Use des muses naturelles 
Et plie les
Raconte leur, Dis leur ta vie
Tourne pas le dos a ton récit
Reste dans le vécu
Voila ce qu'on m'dit
Alors j'y vais
...
Moi j'ai eu ma dose d'espoir, ma dose de paroles câlines, ma dose de square et ma dose de Janis Joplin
J'ai voyagé tout p'tit, couvert un monde dont l'appétit de découverte s'étendait bien au delà de Paris.
...
Qu'est-ce que tu fais de tous les regards, tu les affrontes
De la j'découvre que m'exhiber me fait pas baliser
Que les chansons que j'écoute me font bien frisonner
J'caresse ma plume comme un exutoire
De la j'découvre l'écriture un soir par des gens qui savent depuis longtemps comment on s'y prend pour... pour transformer des mots en larmes, des phrases en armes.

Depuis j'écris même si c'est raté
Pour éviter de voir mes sens éclater
Vider ma conscience, ma souffrance, ma liberté, ma délivrance
Et depuis je doute sans arrêt
Je doute sans arrêt 
J'écris, je doute sans arrêt
Je doute sans arrêt
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué
Pourquoi faire humble quand on veut un peu s'piquer
Pourquoi n'pas remettre en cause le fonctionnement de tout ça
Ce serait facile de les suivre mais regarde à les voir ça... ça marche pas
On m'a dit qu'on prend pas la route, on la fait
On m'a dit qu'un chemin ça se fraye au coupe-coupe
Si ça t'effraies dis toi que dans cette terre d'errance..
T'auras besoin que d'une assurance
D'être là où on t'attend pas
Prendre le temps de passer par.. la case départ
Souvent où l'on t'attend pas.. non, non
Là où l'on t'attend pas
Prendre le temps d'passer par la casé départ
...
Moi j'suis sur une terre d'errance il ne m'faudra qu'une assurance
D'être là où l'on m'attend pas
J'prend l'temps d'passer par.. la case départ
Souvent là où l'on m'attend pas
Ou l'on m'attend pas non non. »

BENMAZUE_LEPOCHE-min_44333

03 décembre 2017

2 artistes dont j'ai envie de parler

J'ai mit il y a quelques jours une chanson qui s'appelle -Ma douce- ici. J'avais eu un véritable coup de coeur grâce aux découvertes de la semaine de Spotify. J'ai écouté tous les albums de l'artiste, Barcella. Et j'en suis tombée amoureuse. C'est un poète, il trouve des liens entre tous les mots, il joue avec, comme si c'était d'une simplicité enfantine. Je dis enfantine parce que c'est un mot qui lui correspond complètement aussi. Il faut écouter pour comprendre, je vais mettre 2 chansons qui, pour moi,  représentent bien ce que peut faire cet artiste incroyable. 

Barcella - T'es belle

Barcella - Abracadabra (2012).

Et hier, en regardant une interview de Baptiste Lecaplain, qui est un de mes humoristes préférés depuis quelques années, j'ai découvert Ben Mazué qui est un de ses amis. La façon dont il en a parlé m'a donné envie d'en découvrir plus. Je trouvais que les quelques chansons de Barcella qui parlent d'amour étaient de magnifiques déclarations, avec ce côté enfantin qui me charmait tant. Je trouvais qu'il était l'un des meilleurs que j'ai connu pour en faire, mais Ben Mazué lui fait maintenant une énorme concurrence en ce qui concerne les chansons d'amour, et même au niveau de sa façon d'utiliser les mots. Bon et puis, je dois le dire, je le trouve tellement beau ! 

Guillaume Poncelet & Ben Mazué "10 ans de nous" au Studio Davout

Ben Mazué - J'attends (Session acoustique) ft. Pomme

Bon je découvre aujourd'hui Ben Mazué que je connais moins pour l'instant mais je crois que je ne vais pas choisir, je vais les aimer tous les deux, beaucoup ! 


J'espère, si tu ne les connais pas, t'avoir permis de découvrir ces 2 merveilleux artistes, et que tu les apprécies autant que moi. A bientôt !

Posté par Justine_dlh à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,