09 janvier 2018

Pensée positive matinale

page-blanche

C'est dans un livre de méditation que j'ai trouvé cette citation, que l'auteur nous conseillait de noter et de déposer sur notre table de chevet. Je l'ai trouvé magnifique, et je compte bien la lire ou la dire tous les matins. 

Voir le soleil tous les jours, c'est une grande chance, non ? Pourquoi chercher toujours plus ? 

Laetitia, dans une de ses vidéos disait quelque chose qui m'a énormément marqué : "Je me suis réveillée ce matin et j'avais mal nulle part ! C'est merveilleux. Certaines personnes se lèvent avec des douleurs." 
Ayant été dans ce cas, tous les matins je vais sourire parce que je n'aurais pas si mal, ou pas mal du tout, et quel bonheur ! 

Vous savez c'est comme quand on a un gros rhume, on se dit : "Mais pourquoi je ne me rendais pas compte à quel point c'est BIEN de pouvoir respirer normalement par le nez !" mais quand le rhume est passé, on ne dit pas qu'on a de la chance ? C'est dommage.

Si on est en bonne santé, on ne devrait avoir aucune raison de se plaindre et on devrait voir à quel point on est chanceux, j'essaie de le faire tous les jours, en pensant que d'autres n'ont pas cette chance, et que je veux leur envoyer beaucoup d'amour et de courage. 

Je voulais absolument partager cette belle pensée. 
Je te souhaite une excellente journée, pleine de positif !


20 décembre 2017

Je ne me maquille plus depuis 5 ans

J'ai commencé à m'intéresser au maquillage très très tôt. Forcément, petite, je voulais être une grande, alors je voulais mettre des talons et me maquiller (qu'est-ce que j'aurais aimé comprendre que je faisais n'importe quoi...). Il m'arrivait donc de le faire pour m'amuser, à partir du collège je pense, quand j'étais à la maison. 
Un jour, j'ai mit du fard à paupière rose flashy pour aller en cours, pensant que j'étais plus jolie et que, sûrement, le garçon qui me plaisait à l'époque s'intéresserait forcément à moi comme ça. Je me suis faite gronder devant toute la classe par une vieille prof d'histoire qui m'a ordonné d'aller me démaquiller avec de l'eau aux toilettes. Je me suis frotté les yeux tellement fort pour être sûre que tout parte, en plus de pleurer de honte, que j'ai fini ma journée avec la moitié du visage rouge écarlate. 
C'était sûrement un premier signe qui me montrait que je n'étais vraiment pas faite pour ça. 

Au lycée, j'ai commencé à me maquiller plus régulièrement. On a des boutons qui apparaissent, on commence à changer, alors on essaie de ressembler le plus possible à ce qu'on voudrait. Je crois qu'en seconde, c'était très léger, juste du mascara et un peu de crayon. Je ne me souviens pas exactement. Par contre, quand j'ai rencontré mon premier vrai copain, mon rapport au maquillage a changé et il est devenu bien plus présent. En fait, je crois que je suis tombée sur un garçon qui aimait beaucoup les artifices et pour qui, une femme, c'est du maquillage, des cheveux lissés et des talons hauts. Il m'achetait des vêtements (des robes) et des talons que j'avais toujours peur de porter parce que je n'ai jamais su marcher avec. Mais je voulais tellement lui plaire... Et il me faisait bien comprendre que si je n'étais pas maquillée et coiffée, il ne serait pas super heureux de sortir à mes côtés. Alors j'ai exécuté, en croyant que j'étais belle uniquement comme ça, puisque c'est comme ça que je lui plaisais le plus. 

collage

Après que ce garçon m'ait trompé, parce que c'était quelqu'un de mauvais de A à Z, je me suis séparée de lui pendant 9 mois. J'ai continué à me maquiller, même sûrement encore plus, parce que je devais de nouveau plaire aux autres, et je croyais que c'était comme ça que ça arriverait. Et puis je me suis remise avec lui. J'étais malheureuse, il faut le dire, et très stressée par cette relation. 
Lors d'un voyage scolaire en Terminale, j'ai eu de gros problèmes de peau. Je ne sais pas si c'est l'auberge dans laquelle on logeait qui était insalubre ou bien ma relation qui m'angoissait tellement mais j'ai fait une crise d'eczéma aigue. Je suis rentrée en France avec toute la peau des bras et du cou partie, j'étais à vif. J'avais le visage gonflé, rouge, bourssoufflé. C'était affreux. Je ne pouvais pratiquement plus bouger le haut de mon corps et j'étais dans un état pitoyable. Forcément je ne pouvais pas me maquiller, sinon tout empirait, puis je n'en avais aucune envie. De toutes façons, j'étais bloquée chez moi pendant une ou deux semaines je pense, le temps que je soigne tout ça. 

Quand ma peau s'est guérie, c'était comme si j'avais mué, ma peau s'était renouvelée et elle était toute douce ! J'avais un traitement pour mon eczéma, je pouvais donc faire plus attention. Je me suis regardée dans mon mirroir, et là, j'ai eu le déclic ! Je me suis trouvée plutôt jolie. Ma peau était tellement redevenue saine. Ce jour là, j'ai décidé que je n'avais plus besoin de maquillage. Non seulement, je n'étais pas affreuse sans, mais en plus, j'arrêterai d'infliger à ma peau des horreurs. 

collage2

Alors je n'ai pas décidé de ne plus jamais me maquiller de toute ma vie. Seulement je le ferai quand je l'aurai décidé, MOI. Et ça, c'était un grand changement dans ma façon de penser et j'en suis tellement fière. J'avais enfin compris que je ne me maquillais jamais pour moi, juste pour plaire ou faire plaisir à d'autres. 
Quand ça m'arrivait d'avoir envie de changer un peu de tête, pour une soirée ou un événement particulier, alors je mettais un peu de maquillage végétal ou naturel, très léger et ça suffisait. Mais ça a dû m'arriver une dizaine de fois en 5 ans je pense. Ah oui, je mets seulement du baume à lèvre coloré régulièrement, parce que je trouve ça mignon. Comme on peut le voir sur la photo, je pouvais me mettre de sacrées couches pour faire une simple photo avant. Et qu'est-ce que je préfère me voir sur des photos au naturel maintenant. 

J'ai appris à découvrir mon visage, mon vrai visage, à en prendre soin sans lui infliger quoi que ce soit contre ma volonté et à l'aimer comme il est. Depuis, quand je me vois maquillée, je me trouve laide. Et j'ai même, sans le vouloir, commencé à trouver les femmes naturelles 100 fois plus belles que celles qui se maquillent. 
En fait, je trouve que le maquillage a encore prit une autre importance depuis quelques années, à cause des youtubeuses beautés qui apprennent comment se mettre 36000 produits tous les jours sur le visage. Et quand je regarde les femmes et les jeunes filles dans la rue, j'ai l'impression qu'elles ont toutes mit le même masque, avec le rouge à lèvre foncé et le teint coloré. Alors je les confonds toutes. Par contre, quand je vois des visages naturels, je découvre une personne, des émotions, des traits différents, et je trouve ça magnifique !

Je n'ai rien contre le maquillage, léger, pour mettre en valeur les traits qu'on aime, les talons pour se grandir un peu, les jolis vêtements qui nous font nous sentir bien dans notre peau... Mais à partir du moment où quelqu'un porte des talons sans savoir marcher avec, en s'infligeant des douleurs aux pieds toute la journée ou soirée, que ses vêtements ne reflètent rien de ce qu'elle est et que son maquillage est trop présent, au point qu'on ne sache pas qui est la personne une fois démaquillée, la je trouve ça plutôt lamentable.. A la rigueur, a un certain âge plus avancé, je peux comprendre qu'on ai envie de cacher un peu plus d'imperfections, mais avant... Qu'est-ce qu'on doit cacher ? Rien ! Toutes les filles sont belles, il suffit de regarder aux bons endroits et tu verras !! . Ce qui est intéressant, c'est qui tu es, toi, ce que tu aimes, ce que tu penses. Le reste, ce à quoi tu ressembles, j'y vois beaucoup moins d'intérêt.

Ce que je veux dire surtout, c'est que le maquillage n'est pas un moyen d'être plus féminine, vraiment pas. D'ailleurs des garçons se maquillent, parce qu'ils en ont envie, donc rien à voir. Le maquillage doit être un choix, qui vient de soi et qui n'est pour personne d'autre que soi. Et ce n'est pas non plus un moyen d'être belle !!!! La beauté n'est la même pour personne. Si tu trouves que tu es moche sans maquillage, crois-moi, tu te trompes complètement et ceux qui t'ont appris ça se trompe complètement aussi. Apprends à aimer qui tu es vraiment, tu trouveras toujours d'autres gens pour qui tu seras la représentation de leur beauté et qui te trouveront magnifique ! 

Je suis naturelle et j'en suis tellement fière ! 

19554986_10213077113593039_1083733341143741878_n

LES YEUX DLA TETE - SOIS BELLE ET TAIS TOI

14 décembre 2017

Vivre à la campagne

Je continue la série de questions du By Gala Project de Laetitia, la question suivante est :

Si tu pouvais changer quelque chose dans ta vie, que changerais-tu ? 

J'ai un peu honte de ma réponse mais j'aimerais avoir un peu plus d'argent... Rien que pour pouvoir avoir une petite maison à la campagne. Je commence à être lassée par ma ville, Rouen. Enfin ça fait déjà quelques années que c'est le cas. Mais j'ai mes petites chipies à garder tous les jours depuis Septembre, je ne compte pas les abandonner comme ça. Et puis je ne vis pas seule, et tant qu'on a tous les deux un travail ici, c'est difficile de dire qu'on va s'en aller. J'essaie de continuer à regarder toute la beauté de ma ville, de continuer à l'apprécier. Je ne la déteste pas, j'en ai juste fait le tour. Et j'ai tellement besoin de nature... Il me faut juste encore de la patience ! 

Et toi, tu changerais quoi ?

Posté par Justine_dlh à 13:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

04 novembre 2017

La Pleine Lune

Cela fait maintenant plus d’un an que mon rythme de vie a beaucoup changé et que je tends vers une bien meilleure hygiène de vie. 

Grâce à cette évolution, la grande insomniaque qui sommeille en moi (jeu de mot merveilleux) m’a laissé un peu de répit et j’ai enfin pu apprendre à vivre en dormant plus paisiblement. Je m’endors beaucoup plus rapidement et je sens que mon sommeil est plus réparateur et efficace. 
Mais de temps en temps, ça recommence, sans forcément de raison particulière, je n’ai pas de sensation de stress ni de préoccupations.

Photo de John Carney

Alors il y a 3 ou 4 mois, je me suis demandé si ce n’était pas la nature qui me jouait ce tour. Comme, assurément, mes insomnies arrivent la nuit, j’ai voulu demander à la lune. Alors je n’ai pas écouté du Indochine, mais j’ai vérifié sur le calendrier lunaire de l’année ce qu’il se passe dans le ciel. 

Miracle ! Depuis 3 mois, chaque fois que je fais 2 ou 3 insomnies d’affilés, c’est la Pleine lune ! 
J’avais envie d’en parler ici parce que figure-toi que ce soir, elle revient. Et comme je dormais très mal depuis 2 jours, j’ai compris qu’elle pouvait peut-être m’embêter de nouveau (mais si je l’aime de tout mon coeur tout de même).

23172797_10214143840220538_862595713720050145_n

Alors je décide de prendre la chose du bon côté, je vais en profiter pour essayer de chasser mes pensées négatives et tout ce qui me fatigue un peu en ce moment, je vais faire une bonne méditation pour bien dire au revoir à tous ces petits tracas. Je vais également boire une bonne tisane (ma nouvelle passion) détoxifiante puisque j’ai lu que la pleine lune favorise cela et aide le corps à éliminer ce qu’il contient de mauvais. 

Bref, je vais profiter de cette pleine lune pour essayer un petit nouveau départ. 

Je voulais savoir si tu connais les effets que la lune peut avoir sur les humains, et si tu as déjà remarqué des changements chez toi ? Si oui, est-ce que ça t’a permit de mettre des choses en place pour vivre en harmonie avec ces changements lunaires ? 

29 octobre 2017

Mes 10 conseils pour savourer le moment présent

Capture d’écran 2017-10-15 à 14

Ce que j'ai compris récemment, c'est que pour se sentir mieux, lâcher-prise ou évacuer certains stress, l'idéal est de se focaliser sur le moment présent et de revenir à des choses très simples. Je le fais de plus en plus souvent, tous les jours, et je découvre que je peux avoir la sensation d'être la personne la plus heureuse du monde quand je fais ce genre de choses.. Alors je souhaite les partager avec toi. 

A noter : Ces exercices sont à réaliser autant de temps qu'on le peut/veut et peuvent être refait autant de fois qu'on le souhaite, sans aucune modération.

 

1. Se focaliser sur sa respiration, le faire plus profondément, en inspirant de l'air frais et neuf, expulsant tout ce qu'on a besoin d'expulser pendant l'expiration. 

2. Rester dans un silence total et se rendre compte qu'il y a toujours des choses à entendre, les écouter d'une autre manière. 

3. Regarder les nuages, leurs mouvements plus ou moins lent et les formes qu'ils ont parfois. 

4. Ecouter le chant des oiseaux et les chercher dans les arbres, observer les branches et les feuilles. 

5. Regarder la flamme d'une bougie danser au rythme de l'air qui la frôle. 

6. Ecouter de la musique classique ou du jazz en fermant les yeux et ressentir la douceur résonner à l'intérieur de son corps (chacun peut choisir sa propre musique qui l'apaise).

7. Sentir des fleurs, s'attarder sur les bonnes odeurs qu'on rencontre. Tu verras, comme par magie, ça fait sourire. 

8. Manger en pleine conscience, ralentir la vitesse à laquelle on mâche pour plutôt se concentrer sur le goût et les différentes saveurs que l'on sent dans toute notre bouche. 

9. Faire brûler du papier d'Arménie ou de l'encens et se concentrer sur la fumée qui s'échappe, voir sa beauté. 

10. Danser, en ne pensant plus à rien d'autre qu'à danser, en oubliant tout le reste, les autres, leur regard, notre façon de faire, juste se lâcher, bouger...

 

Et toi, quels sont les petites choses que tu peux faire au quotidien pour être heureux et que tu savoures plus que tout le reste ? 


30 septembre 2017

Ouvre-toi au monde

collage

Je ne te demande pas de devenir quelqu’un de spirituel et de changer du tout au tout. 

Mais concentre toi un instant pour essayer de changer ta façon de penser. 

Pense. 

Vois ce qui t’entoure, mais regarde, ne te contente pas de voir, admire. 

Ecoute la musique plus profondément, écoute les paroles, comprends les.
Pense à tes émotions, qu’est-ce que tu ressens, là maintenant ? Que se passe-t-il dans ton corps ? 

Ouvre les yeux. 

Arrête de voir ce qui t’arrive dans la vie comme une fatalité. Vois ça comme des signes.
A quelle sensation, à quelle idée tout ça t’a amené ?
Et maintenant comment tu peux changer les choses, faire en sorte que tout s’arrange ?
Car tout s’arrange. 

Repense à qui tu étais, à quel enfant tu étais ?
Tu vois comme tu as changé ?
Qu’est-ce que tu as vécu en tout ce temps ? Revois toutes les épreuves que tu as su affronter. 

Regarde comme tu as grandi, évolué.
Continue d’évoluer. 

Parle !
Explique ce que tu as au fond de toi.
Si tu remarques que tu n’as pas tout résolu, depuis même plusieurs années, explique tout. 

Extériorise !

Défoule-toi !
Mets des mots sur tes maux.. 

Tu verras, ça libère et ça permet de passer à l’étape suivante.
Les solutions viendront toutes seules.
Regarde ce que la vie te propose.
La nature t’offrira des signes. 

Regarde la nature. Ecoute là.
Regarde le ciel, est-ce qu’il fait beau ?
Ton humeur n’est-elle pas liée à la couleur du ciel, à la température qu’il fait quand tu ouvres tes fenêtres ? 

Ressens cet air qui frôle tes joues.
Tu as vu tout ce qu’on peut ressentir quand on se concentre sur les choses simples ?

Aime ! 

Pense à ce qui te fait du bien, à ce qui te passionne. 

Tu veux que ta vie soit remplie de choses passionnantes ? Alors imagine.
Mets toi en condition. 

Tu découvriras des possibilités.  

Le temps arrange tout. 

Les épreuves font partie de la vie. Vois les différemment.
Ne les fuis surtout pas. Vis les moments difficiles et surtout ressens-les.
Tu verras comme le temps répare les blessures. Parfois même il les marque à vie.
Parce que tes blessures, tu finiras par les aimer. 

Les blessures t’ont tellement apporté. 

Grâce à elles, tu as changé, tu as muri, tu t’es amélioré. 

Respire, souffle, fermes les yeux. Réfléchis bien, concentre-toi sur tout ce qui est possible. Et reviens dans le présent, intensément.

Maintenant, ne vois-tu pas les choses différemment ? 

Edgär - Two Trees (Official music video)



14 septembre 2017

Les 5 chaînes Youtube que je te conseille de regarder

 

Forcément, la première, ma favorite, celle dont j'ai déjà parlé : Le corps, la maison l'esprit. La chaîne de ma copine, tata, grande soeur : Laetitia ! Elle propose une vidéo par jour minimum. Elle parle de beaucoup de sujets, sa chaine est extrêmement remplie de choses passionnantes et inspirantes. Elle parle particulièrement de ses démarches écolos, minimalistes et zéro déchet. Mais elle parle également de féminité, de bonheur, de développement personnel et en ce moment surtout, de voyage car elle a décidé de faire un tour du monde. Cette fille est un soleil, son sourire est contagieux et elle est remplie d'amour et prête à nous en envoyer tous les jours autant qu'elle le peut. Il faut la connaître ! Et ce que j'aime le plus chez elle, c'est son naturel et le fait qu'elle ne rajoute aucun artifice à ses vidéos, c'est comme si on était avec elle, tout est vrai, ça devient rare. 

Ma vie sans tétés ni soutifs (VOST-FR) (SUB-EN)

Une "chaîne" qui a été ouverte beaucoup plus récemment, celle de Ferdinand. Je connaissais déjà cet homme parce que Laetitia nous a permis de le rencontrer dans certaines vidéos et parce qu'il travaille pour Ecosia, ce moteur de recherche génial qui permet de planter des arbres. Mais j'ai eu un véritable coup de coeur pour ses sujets de vidéos et sa façon de penser et d'exprimer certaines choses. Il parle de femmes, de sensibilité chez les hommes et de nature et permaculture.

Mon Parcours Performance/Dépression/Permaculture/Joie de vivre

Il y a ensuite Carolina, de la chaîne La Carologie qui m'étonne toujours par ses pensées si réfléchies et justes sur beaucoup de sujets, malgré son plus jeune âge, elle a une réflexion très intelligente et lucide. On peut ne pas être d'accord avec toutes ses opinions mais elle a le mérite d'exposer des sujets qu'on n'a pas forcément l'habitude d'aborder sur Youtube, ça vaut la peine d'y penser. 

Pourquoi je n'achète plus de vêtements depuis 2 ans ?

Ilia, c'est la chérie de Ferdinand, dont j'ai parlé juste avant. Elle est très très belle, et douce et nous parle de beauté au naturel, de féminité surtout et de sérénité. Elle est apaisante, je trouve. 

La légitimité et les femmes ft Le Corps La Maison L'Esprit

Et enfin Alys Boucher, la première vidéaste que j'ai découvert quand je me suis lancée dans le Zéro déchet. Elle parle également de beauté au naturel et nous donne des recettes et des astuces pour prendre soin de sa peau et de son corps avec des éléments que l'on a tous dans notre cuisine par exemple, des aliments ou bien simplement des ingrédients naturels, simples et bio. 

Comment soigner un piercing/une petite plaie avec des produits 100% naturel ? 

 

Posté par Justine_dlh à 11:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

29 août 2017

D'accord, j'arrête d'acheter des vêtements !!

 

The_True_Cost-323301146-large

Je trouvais bête de faire un article sur un sujet déjà abordé par d'autres sur leur blog ou dans leur vidéo Youtube et puis je me suis dis que non, plus on était nombreux à en parler, plus ça permettrait de faire passer le message. 

Depuis un peu plus d'un an, j'ai réalisé que je vivais dans une société de surconsommation qui n'était pas en accord avec mes valeurs. J'ai compris qu'on nous manipulait à longueur de journée avec la pub, dans des vidéos, et même simplement dans nos discussions, car les manipulés manipulent les autres sans même s'en rendre compte. On nous manipule pour nous faire croire que bonheur = posséder.

Pendant quelques mois, j'ai donc évité au maximum des achats dont je n'avais pas besoin. Puis cette "rebellion" s'est légèrement calmée et j'ai recommencé à "me faire plaisir" de temps en temps : aller sur des sites de déco ou de vêtements que j'aime et avec des prix abordables pour faire quelques petits achats quand j'avais un coup de mou par exemple, pour me sentir mieux. Quelle idiote ! 
Bref, j'ai été habituée à ça, surtout dès le collège en étant copine avec LA fille la plus branchée pour qui porter 2 jours d'affilé le même pantalon était une honte et un signe de mauvaise hygiène... 

Et puis j'ai vu CETTE vidéo de Carolina de la chaine Youtube -La Carologie- qui m'a rappelé que j'avais eu de bonnes résolutions et qu'il fallait peut-être que je me pose de nouveau la question : pourquoi tu achètes des choses dont tu n'as pas besoin ? Sa vidéo a déjà suffit à me remettre les idées en place et dedans, elle conseillait un reportage, le reportage qui lui a enlevé du jour au lendemain, à elle aussi, l'envie d'acheter des vêtements.
Ce reportage s'appelle -The true cost- .. Le réel coût... Ce qu'on finance quand on achète un vêtement de certaines marques, bon marché souvent. Comment on nous fait croire qu'on est plus riche que ce qu'on croit en nous permettant d'acheter des biens dont on n'a pas besoin, ce que notre argent permet de faire durer... Le travail des enfants, des conditions de travail déplorables, un salaire qui ne vaut rien, des familles séparées, des souffrances, des morts, du sang ! 

Alors les réactions quand je l'ai dis à mon entourage : "mais les autres continueront d'en acheter, alors ça ne changera rien."
Bien sûr que ça changera, 1- parce que j'en parle et que peut-être que je vais convaincre d'autres personnes de regarder le reportage et qu'ils réagiront comme moi (sûrement) et 2- parce qu'à ma petite échelle, je choisis de dire NON et je ne continue pas à donner mon argent à des grandes entreprises qui exploiteront toujours, en toute impunité, des êtres humains et les ressources naturelles.

Alors j'ai eu mon électro-choc... Je n'ai pas besoin de vêtements, je ne m'en suis jamais débarrassé et j'en ai accumulé un tas, maintenant je ne suis pas prête d'en racheter ! 

 

Pour voir le reportage : ICI et il est également disponible sur Netflix.

 

28 août 2017

Une astuce contre les coups de blues

 

J'ai encore expérimenté cette magnifique solution contre les petits moments de déprime aujourd'hui alors je me suis dit que ce serait chouette de le partager avec toi... C'est encore une fois quelque chose de très simple et j'en ai déjà parlé : le soleil ! 

Le plus dur quand ça ne va pas fort, souvent, c'est qu'on n'a pas envie de sortir, on préfère s'enfermer chez soi, pour éviter de faire subir notre tête toute triste aux autres et parce qu'on n'a pas envie de voir d'autres têtes, tristes ou pas d'ailleurs. 
Mais il le faut ! Alors on prend une bouteille d'eau, parce qu'il fait très chaud, un brumisateur. Un livre ou de quoi écouter de la musique si on en a envie, mais ce n'est pas forcément utile. On cherche un parc ou un endroit assez calme, sans trop de bruits de moteurs ou de travaux ou de mouvements de la ville. On s'installe là où on se sentira le mieux, et on se concentre sur le soleil !
Moi je lui parle dans ma tête, je lui dis bonjour, je lui dis que c'est agréable d'être là, à cet endroit, quand il est là lui aussi, et je le remercie de se lever tous les jours pour nous éclairer et nous réchauffer. 

Quand on est triste, on se sent forcément seul, parce qu'il n'y a personne qui réussit à nous comprendre ou à nous soulager et nous rassurer comme on en aurait besoin. Alors il faut remarquer qu'il y a quand même "quelqu'un" ou quelque chose qui est là pour nous : le soleil ! Il nous réchauffe le coeur.

Une petite demie-heure ou une heure de soleil dans la journée, et en rentrant, bizarrement, on se sent beaucoup plus léger, PROMIS ! 

 

Posté par Justine_dlh à 18:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

23 août 2017

Un moment que j'ai savouré encore plus que les autres..

Je continue la série de questions du By Gala Project de Laetitia et la question suivante est :

Quel est ton plus beau souvenir ? 

C'est très difficile d'en choisir un seul.. Je pense tout de suite à plusieurs choses : des soirées de mon enfance durant lesquelles on passait notre temps à danser, mes voyages, certains mots qu'on m'aient dit, la décision d'emménager avec minou et les premiers jours passés dans notre "chez nous" ... Il y en a beaucoup trop.
Alors j'ai décidé d'en choisir un particulier qui est surement le plus simple : le jour où j'ai compris à quel point le soleil me rendait heureuse et que je sentais que je pouvais me sentir connectée à lui. J'étais dans un parc, j'ai fermé les yeux, je me suis concentrée sur la chaleur qu'il offrait sur mon visage, les bruits des oiseaux et les odeurs de la nature qui se trouvait autour de moi et je me suis simplement concentrée sur ce moment, sans plus penser au reste. Depuis, j'ai compris qu'il ne fallait plus que je rate toutes les occasions de me sentir à nouveau aussi bien, puisque c'est tellement simple. 

Et toi ? 

 

Posté par Justine_dlh à 11:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,